Featured sur l’App Store ? Comment font-ils ?


app_featured_app_store


Voici une question qui taraude les développeurs d’applications sur la plateforme à la pomme.

Dave Addey, fondateur du studio british d’applications mobiles Agant, a souhaité y répondre en réalisant une étude très intéressante (que je vous incite à lire ici). Celle-ci résulte de la collecte d’informations sur la première page de l’App Store du 7 février au 7 juin 2013, et ce pour les 25 versions disponibles du store.
Résumons rapidement ses découvertes concernant le store français.

Jeux face aux autres apps

Graphe des proportions des jeux featured ou autres sur l'App Store d'Apple en comparaison au volume de ces 2 catégories
Jeux vs App : Lesquels sont les plus featured ?

Bien que les jeux ne représentent qu’environ 17 % des apps sur le store, ils sont concernés à 50 % par les mises en avant d’Apple.

Apps featured par type (hors jeux)

Graphe des proportions de mises en avant des apps en fonction de leur prix et catégorie primaire (hors jeux)
Apps Featured en fonction de leur prix
Graphe des variances de mises en avant des apps en fonction de leur catégorie primaire (hors jeux)
Variance des apps featured en fonction de leur categorie

Force est de constater ici que les applications dont la catégorie principale est Divertissement, Photo et Vidéo, Sports ou Style de vie, sont favorisées par Apple sur le sol français. On note également le fait que les applications payantes bénéficient d’un avantage non négligeable.

Mises en avant par type de jeu

Graphe des proportions des  featured apps dans catégorie Jeux
Graphe des proportions des featured apps dans catégorie Jeux

En ce qui concerne les jeux, les genres Action, Arcade et Aventure sont indéniablement les chouchous d’Apple. Et ici plus qu’ailleurs, les applications payantes sont mises à l’honneur.

Conclusion

Au risque d’enfoncer des portes grandes ouvertes, cette remarquable étude montre que les jeux d’Action/Arcade/Aventure tiennent une place toute particulière au sein de l’App Store d’Apple : ils font montre des performances de l’iPhone et l’iPad et sont très plébiscités par les casual gamers en quête de divertissement que nous sommes devenus.

De plus, en favorisant les applications payante lors des mises en avant, Apple s’assure d’augmenter le volume de sa bourse déjà bien garnie.